Comment intégrer de bonnes habitudes dans son quotidien ?

Pour pallier un manque d’activité physique, le plus difficile est souvent de trouver du temps. Pour y remédier, la méthode du "stacking" propose d’associer de nouveaux gestes à nos habitudes en s’appuyant sur nos affinités et nos rituels existants.

Les actions que vous répétez tous les jours construisent ce qu’on appelle “la mémoire procédurale”. Les neurosciences la définissent comme la mémoire des savoir-faire et du mouvement. Cette mémoire participe aussi à la construction de vos habitudes (bonnes ou mauvaises).

Le stacking ou l’empilement d’habitudes

“L’empilement d’habitudes” vient du constat qu’il est plus facile de se baser sur des habitudes existantes que d’en créer de toutes pièces. Nous pouvons ainsi ajouter à une habitude bien ancrée une nouvelle afin de garantir sa pérennité.

Exemple : Je peux très bien faire suivre ma douche par quelques exercices de mobilisation articulaire dans la salle de bains. Je vais, dans ce cas, empiler “par-dessus” mon habitude déjà présente, des exercices de mobilisations articulaires.

L’intégration furtive

Pour créer de nouveaux rituels, “l’intégration furtive” permet de placer [furtivement] un mouvement durant une situation existante.

Je peux, par exemple, me brosser les dents de la main gauche si je suis droitier, ou de la main droite si je suis gaucher. De ce fait, je vais devoir réapprendre un mouvement connu mais demandant une coordination neuromusculaire différente.

Eric Neumand

Eric est co-fondateur d’Akayogi.

Nous sommes ce que nous faisons à répétition.
— Aristote

Nous sommes ce que nous faisons à répétition.
— Aristote

Choisissez les nouvelles habitudes qui vous correspondent le mieux

Le stacking et l’intégration furtive nous offrent la possibilité d’installer progressivement de nouvelles habitudes bénéfiques. En répétant au quotidien des gestes et postures pendant plusieurs semaines, vous serez en mesure de rendre automatiques ces mouvements bénéfiques à votre santé…

Il ne vous reste plus qu’à identifier quelles sont vos possibilités d’empilements d’habitudes dans votre journée : à la sortie de la douche, au moment de la pause-café, au moment des repas, avant d’aller dormir…

Les opportunités d’intégration furtive sont elles aussi nombreuses : au saut du lit, lorsque le téléphone sonne, en descendant ou montant les escaliers, ou encore lorsque vous êtes dans une situation d’attente (faire la queue pour acheter du pain ou attendre le métro…).

Répétez les bons gestes aujourd’hui pour ne plus y penser demain !

Eric Neumand

Eric est co-fondateur d’Akayogi.

Menu